Le temps nécessaire pour se rendre sur la Lune : tout ce que vous devez savoir

708
Le temps nécessaire pour se rendre sur la Lune : tout ce que vous devez savoir

L’évidence d’une possibilité de mettre un pied sur la Lune a été rendu publique depuis la conquête spatiale et le succès de la mission Apollo 11. Depuis les pas du premier homme sur la Lune, les recherches visent à promouvoir un mode de transport qui permettrait de se rendre sur la Lune. Cela fait référence à l’exploration scientifique, mais également au tourisme spatial. Une découverte grandeur nature n’équivaut pas à une prise de photo de la Lune avec un objectif ISO ou une focale. On vous en dit davantage sur les voyages à destination de la Lune et combien de temps sépare la Lune et la Terre.

Tout ce qu’il y a à savoir sur la Lune 

La Lune est le satellite de la Terre. De formation naturelle, il possède un rayon mesurant 1 737 km². Ce corps céleste serait apparu suite à une collision entre un corps équivalant aux proportions de Mars avec la Terre. Cette collision situe la Lune à une distance approximative de 380 000 km de notre planète.

A lire aussi : Quelle est la taille de Bénabar ?

Vous n’êtes pas sans savoir que l’influence de la Lune sur la Terre est considérable. La Lune modère de nombreux éléments naturels sur Terre dont :

  • l’oscillation de la Terre sur son axe,
  • la création d’un climat favorable à la vie et stable,
  • une influence sur le mouvement de l’eau comme notamment le phénomène des marées.

Les nombreuses études ont permis de se rendre compte de l’incidence de la Lune sur la Terre. Il faudra toutefois attendre 1959, grâce aux avancées de la NASA, pour envisager d’effectuer un aller-retour sur la Lune.

A lire également : Top 5 des activités à sensations fortes

Les méthodes de transport pour se rendre sur la Lune

Les études de la NASA avaient et ont pour objectif la détermination de techniques afin d’envoyer des personnes sur la Lune. Les résultats de recherche ont mis en avant trois méthodes d’acheminement :

  • Le rendez-vous orbital autour de la Terre,
  • L’envoi direct d’un vaisseau sur la Lune,
  • Le rendez-vous en orbite lunaire.

La première méthode suppose le lancement d’un vaisseau spatial depuis l’orbite terrestre grâce à l’envoi des pièces composantes. Elles sont agencées depuis une station qui sert de plate-forme logistique par des astronautes. La seconde accorde une ascension directe depuis une fusée du type fusée Nova pour, par la suite, envoyer un vaisseau afin de rejoindre la Lune. Aucun stationnement orbital n’est réalisé. L’engin atterrit et redécolle depuis le satellite naturel. La troisième technique ne suppose également que l’envoi d’une fusée. Néanmoins, l’ensemble est composé de deux sous-ensembles : l’un de commande et l’autre dit lunaire. Seul le module lunaire a vocation à être un moyen de transport pour atterrir et pour explorer la Lune. 

Le temps nécessaire pour se rendre sur la Lune : tout ce que vous devez savoir

Atteindre la Lune : quel est le temps nécessaire au voyage spatial ?

Pour se rendre sur la Lune, plusieurs critères sont à prendre en considération. L’équipage d’Apollo 11 s’est rendu sur la Lune en 73 heures (3 jours de voyage). Cette durée équivaut uniquement à l’aller Terre-Lune. Le retour Lune-Terre a été estimé à 62 heures. On compte parmi les facteurs qui importent sur le temps de trajet : la puissance du lanceur, la trajectoire et les fenêtres de lancements.

Une navette spatiale met près de trois jours à se rendre, en aller simple, sur la Lune. Pour vous situer, la distance et la vitesse demandent un avion à réaction de type Airbus, en se déplaçant à une allure de 900 km/heure, mettrait 18 jours pour se rendre sur la Lune.

Les envergures ne sont plus uniquement à l’exploration spatiale. L’objectif de se rendre sur la Lune est au cœur de nombreux programmes à venir comme pour la société SpaceX, le projet russe Luna-Glob ou le programme Artemis de la NASA.

SpaceX touche les promesses du tourisme spatial. Elon Musk promettait, pour 2023, de réaliser une boucle autour de la Lune depuis l’appareil Starship, avant de rejoindre son sol. Si vous avez les moyens de vous offrir une place à bord, le voyage durerait approximativement six jours.