CUU : code universel d’urgence en cas d’accident d’avion

93
CUU : code universel d'urgence en cas d'accident d'avion

Le code universel d’urgence a été mis au point en 1923 par un Anglais à qui l’on avait demandé de créer un signal de détresse reconnaissable par tous. Celui-ci était chef officier de radio dans un aéroport en Angleterre et la majorité des avions venaient de France, il a donc pris un terme français qu’il a transposé phonétiquement en anglais. Il est applicable pour les transports maritimes et aériennes depuis le 1ᵉʳ janvier 1929.

Quel est le CUU en transport ?

Le signal de détresse d’urgence en avion ou en bateau est le signal MAYDAY créé en 1929 par Frederick Stanley Mockford. C’était un chef officier radio à l’aéroport de Croydon à Londres. Chargé de trouver un signal de détresse qui puisse être reconnu dans le monde entier, il s’est inspiré du français “venez m’aider” pour créer le MAYDAY. C’est la retranscription phonétique en anglais qui donne ce mot unique et cette prononciation.

A découvrir également : Comment joindre facilement un service client ?

Pour être valide, lors de votre message, le signal MAYDAY doit être répété trois fois dans le combiné de transmission.

De cette manière, la répétition permet à votre interlocuteur de bien vous entendre si jamais il y a des parasites. Mais, cela souligne aussi le caractère urgent de la demande et classe donc votre signal de détresse en top de liste. Pensez à répéter plusieurs fois le message par série de trois afin que la transmission passe de l’autre côté. Ne vous inquiétez pas, si les sauveteurs ou le bateau le plus proche n’entend qu’un ou deux des trois mots, il comprendra quand même que c’est une situation urgente de détresse.

A voir aussi : Kate Beckinsale (biographie) actrice américaine

Dans quels cas l’utiliser ?

Ce signal est à utiliser en cas de détresse à bord d’un bateau ou d’un avion. Que le problème soit mécanique, sanitaires ou que ce soit un acte de terrorisme, vous pouvez utiliser ce signal. Celui-ci signifie en un mot aux secours que votre détresse est urgente, mais surtout que des vies humaines sont directement en danger. Le niveau d’alerte est maximal et permet à votre interlocuteur de savoir quelles sont les mesures à prendre. S’il a besoin de renforts, par exemple, dans combien de temps il peut vous joindre et de quels équipements a-t-il besoin. Évidemment, il ne peut pas tout savoir en un seul mot, il sait juste qu’il faut faire vite. Vous lui expliquerez rapidement où vous vous situez et quelles sont les circonstances.

CUU : code universel d'urgence en cas d'accident d'avion

Trois façons de signaler une détresse en transport

Il existe d’autres façons de signaler que vous êtes en détresse dans les transports maritime et aérien. Par exemple, le signal PAN qui signifie que vous avez une panne de moteur. Plus précis que le MAYDAY, il signale que votre embarcation à une panne de moteur ou d’hélice, mais que vous n’êtes pas directement en danger. Évidemment, si le réacteur d’un avion lâche en plein vol, vous utiliserez le signal MAYDAY, car votre avion risque de s’écraser, et donc des vies humaines sont menacées.

Pour les avions, il existe des codes spécifiques qu’ils peuvent transmettre à la tour de contrôle si les pilotes ne peuvent pas parler. Il leur faudra pour cela utiliser un transpondeur qui transmet le message au poste de radar au sol. Voici les codes :

  • 7500 (détournement d’avion)
  • 7600 (radio en panne)
  • 7700 (situation de détresse)

Si le code est 7 700, une alarme de détresse se déclenche automatiquement. C’est une sorte de MAYDAY pour quand la radio est cassée.

Finalement, il existe un type de radiobalise d’urgence. Elle envoie un signal dès que l’avion à un impact. Cependant, généralement le signal n’a pas le temps d’être transmis parce que l’avion s’écrase et la balise est détruite. Mais, si vous avez réussi à vous poser sans trop de dégât, alors vous pouvez l’utiliser pour signaler votre position et faire venir les secours. Ce système se différencie de la boîte noire qui peut aussi être localisée, car il envoie la position et peut servir de communication. La boîte noire sera localisable si les autorités font une recherche de celle-ci et elle donne des informations sur ce qui s’est passé pendant l’accident.