Maison de santé : comment monter un projet ?

73

Les maisons de santé pluridisciplinaires et pluriprofessionnelles rencontrent de plus en plus de succès en Europe. Il s’agit de projets à travers lesquels plusieurs professionnels de la santé se regroupent et exercent autour d’une cause d’utilité publique. Comment fait-on pour monter un projet de maison de santé ? Découvrez les grandes étapes dans cet article.

Définir les paramètres de votre projet de santé

La création d’une maison de santé passe par l’élaboration d’un projet pluriprofessionnel et d’un projet de prise en charge des patients. Le premier concerne la construction d’une équipe de divers professionnels et la définition du mode d’organisation entre eux pour la bonne mise en œuvre du projet.

A lire en complément : Comment réparer une cigarette électronique ?

La qualité de la démarche organisationnelle et la fluidité des interactions entre ceux-ci sont indispensables pour la durabilité du projet. Le second paramètre concerne le système à mettre en place pour assurer une prise en charge rapide, efficace et de qualité pour les patients.

Elle est également en lien avec l’organisation des différentes actions à mettre en place et la coordination avec les structures locales présentes sur le territoire.

A lire en complément : Tomber amoureux d'une femme plus âgée : la clé du bonheur ?

Mettre en place une structure adaptée

maison de santé

Généralement, dans le cadre d’une MSP, c’est la société interprofessionnelle de soins ambulatoires (SISA) qui est choisie. Elle est l’unique structure juridique qui permet aux professionnels de santé de coordonner l’exercice de leur fonction. La création d’une SISA est assez simple pour les professionnels.

Cependant, ceux-ci devront mentionner certains éléments spécifiques, en lien avec les parts et apports sociaux des membres, dans les statuts de la structure juridique. Bien qu’ils soient obligatoires, ces statuts n’entravent pas l’interdépendance des professionnels. De même, ils ne peuvent pas porter atteinte à la liberté du malade de choisir son praticien.

À noter que les statuts doivent être présentés au moins 1 mois avant l’immatriculation de la société.

Trouver un financement

Comme pour n’importe quel type de projet, le financement est une étape importante dans la création de la MSP. Le budget pour ce type de projet est généralement très important parce qu’il englobe la construction des locaux, les travaux d’aménagement, les équipements et matériels professionnels et autres dépenses.

De plus, pour bien démarrer le projet, il faut avoir au préalable une trésorerie suffisamment importante. Pour le financement de la MSP, les professionnels pourront profiter des aides publiques qui peuvent énormément varier selon les territoires. Vous avez également les aides européennes qui peuvent être conséquentes, si la zone d’activité est jugée assez prioritaire.

Néanmoins, toutes ces aides sont le plus souvent insuffisantes. Il faudra donc compter sur le soutien financier des professionnels de santé concernés pour faire vivre le projet.