Pour quel contrat électricité opter ?

73

Il existe plusieurs fournisseurs d’électricité. Chaque entreprise présente des avantages distincts. Le contrat d’électricité est ce qui unit un utilisateur à une société d’électricité. Mais alors, pour quel contrat d’électricité opter ? On vous présente les différents contrats dans cet article.

Un contrat d’électricité à prix fixe

Il existe plusieurs types de contrats d’électricité. Parmi ceux-ci, on retrouve le contrat d’électricité à prix fixe. Ce type de contrat est proposé par la plupart des sociétés d’électricité en France. Il est associé à la fourniture du gaz. Dans ce type de contrat, le prix du kilowattheure reste invariable durant toute la durée du contrat.

A lire aussi : Comment se débarrasser des guêpes ?

L’avantage de ce type de contrat est qu’il vous permet de définir un budget avec une marge qui correspond à vos moyens. Cela permet au client d’économiser ses dépenses en énergie. Quelles que soient les fluctuations des périodes et les contraintes du fournisseur d’électricité, ce dernier ne peut en aucun cas augmenter le prix en plein contrat.

Il devra donc, avant toute perspective d’augmentation du kilowattheure, attendre la fin du contrat avec le client. Par la suite, la société devra consulter celui-ci avant de prévoir une augmentation future. Pour bénéficier de façon efficace de ce type de contrat, vous devez attendre la bonne période pour souscrire.

A lire aussi : Quel artisan contacter pour l’isolation de sa maison ?

En effet, les entreprises de fourniture d’électricité et de gaz baissent les prix selon les périodes. Cependant, ces sociétés font payer une compensation pour équilibrer leur perte en prévision des prix lors des fluctuations. Pour faire le choix d’un tel contrat, vous devez faire une étude comparative afin de choisir le fournisseur qui vous convient le mieux.

Un contrat d’électricité à prix indexé aux TRV

Parmi les différents contrats proposés, figure le contrat d’électricité à prix indexé aux TRV. C’est un type de contrat où le prix du kilowattheure est indexé en fonction des tarifs réglementés pour la vente. Il est proposé par la majorité des fournisseurs d’électricité et de gaz. Le prix indexé sous-entend que la société qui offre le service fournira un tarif ne pouvant excéder celui fixé par les TRV.

Ce type de contrat permet lui aussi de réaliser des économies à court terme. Par ailleurs, il prévoit que le fournisseur d’accès à l’électricité ne peut augmenter le prix du kilowattheure. Cela ne peut se faire que lorsque le CRE qui est l’autorité administrative compétente décide d’une augmentation.

Cela garantit la stabilité du prix du kilowattheure le long d’une période, car l’autorité ne décide de l’augmentation qu’en cas de force majeure. Par contre, l’inconvénient est que cette augmentation peut surgir à n’importe quel moment en fonction des crises énergétiques dans le monde.

L’adhésion au contrat d’électricité à prix indexé aux TRV est proposée par la plupart des fournisseurs avec une procédure très simple. Pour souscrire ce type de contrat, vous devez faire une étude approfondie des offres des différents fournisseurs d’accès énergétiques. Ainsi, vous pourrez sélectionner celle qui vous est le plus abordable en fonction du prix proposé.

Un contrat d’électricité à prix variable

Le contrat à prix variable est un type de contrat dans lequel les tarifs du kilowattheure peuvent varier en fonction des prix du marché. Il est aussi disponible auprès des fournisseurs d’électricité et de gaz. Dans ce contrat, le risque est que l’évolution tarifaire se fait de façon libre. Cela signifie que les répercussions sur les factures arrivent de manière surprenante et brutale.

Le prix du kilowattheure appliqué dans un tel accord, évolue en fonction de certains facteurs. Il s’agit des coûts de distribution, des taxes imposées et du transport, liés à l’énergie. Dès que les prix augmentent, le montant du kilowattheure est calculé selon les cours d’évolution des marchés. On constate également ce calcul lorsque le prix du pétrole augmente.

Avec un tel contrat, il est difficile de faire des prédictions sur l’évolution ou la baisse des prix. Il n’y a que lors des périodes de baisse des montants sur les marchés que le tarif du kilowattheure peut diminuer. Les factures varient donc chaque mois en fonction des tarifs des marchés.