Tomber amoureux d’une femme plus âgée : la clé du bonheur ?

1329

La question de développer des sentiments pour une personne d’âge avancé est un sujet incompris et donc mal interprété dans la majorité des cas. Il est de ce fait très fréquent de noter le monopole d’attention sur la différence d’âge et ce au détriment des avantages que cela pourrait contenir. Pourtant, la réponse à la question reste évidente. Trouvez dans les lignes à suivre quelques béatitudes à tirer d’un tel engagement.

La sincérité

La personne d’âge avancé détient l’avantage d’un bon nombre de relations amoureuses à son actif. De ce fait, elle n’aura aucun problème à se positionner sur la question de développer ou non votre sentiment à son égard. Elle sera en mesure d’exposer ses opinions sans le moindre détour et sans aucune entourloupe : un degré de franchise presque inexistant chez les jeunes.

A lire en complément : Comment perdre 3 kilos en une semaine naturellement ?

Avec une femme plus âgée, vous parvenez facilement déduire où vous en êtes du fait qu’elle est plus forte, autonome en plus d’être sûre d’elle. Elle fait donc une partenaire de confiance d’autant que son expérience et ses conseils seront d’une grande valeur.

Le style de vie

Lorsqu’on parle d’une femme âgée, on s’attend généralement à ce qu’elle soit déjà à l’aise et bien installée financièrement voire même parfois mère de famille. À l’opposé, le jeune homme est soit en voie de se construire ou se cherche encore. Il s’agit d’un facteur à toujours garder à l’esprit pour une telle fréquentation vue qu’il est à l’origine de bien de conflits.

Lire également : Les choses à faire en cas d'urgence dentaire !

Il est primordial d’établir vos attentes dès le début de relations pour ensuite parvenir à vous accorder. L’indépendance de la femme vous sera d’un grand atout puisqu’elle se trouve en capacité de vivre seule et de prendre soin d’elle. Vous n’aurez donc qu’à penser à votre futur.

Le point de vue sexuel

Le qualificatif « cougars » qui leur est attribué n’est pas exagéré. D’ordinaire, les femmes parviennent à l’acmé de l’orgasme beaucoup plus tard dans leur vie contrairement aux hommes. Sur ce plan, la relation entre l’homme plus jeune et la femme âgée peut donc se relever très harmonieuse.

À cet âge, la femme est maître de corps et en connais par conséquent toute la sensibilité et tous les limites et besoins. Alors, attendez-vous à ce qu’elle requiert de votre part un abandon total et laissez-vous guider par son expertise.

Cela paraît toujours non envisageable, mais reste néanmoins une réalité. Il existe un tas raison pour approuver les relations d’amour avec une femme plus âgée et aucune preuve du contraire.

La maturité émotionnelle

Dans une relation amoureuse, la maturité émotionnelle est un élément clé pour que celle-ci perdure et prospère. Et c’est précisément ce que peut offrir une femme plus âgée à son partenaire plus jeune.

La maturité émotionnelle se manifeste par une compréhension profonde des besoins et des désirs de l’autre, ainsi qu’une capacité à communiquer efficacement. La femme mature a déjà vécu différentes expériences dans sa vie sentimentale, ce qui lui permet d’avoir une meilleure connaissance d’elle-même et des autres.

Cette maturité émotionnelle se traduit aussi par une plus grande stabilité affective. Contrairement aux jeunes femmes qui peuvent être sujettes à des fluctuations émotionnelles intenses, les femmes plus âgées ont généralement acquis un certain équilibre émotionnel grâce à leur expérience de vie.

La femme mature sait ce qu’elle veut dans une relation amoureuse et n’a pas peur de le dire ouvertement. Elle est capable d’exprimer ses attentes et ses limites.

Les préjugés et les stéréotypes sociaux

Malgré les nombreux avantages d’une relation avec une femme plus âgée, il reste encore des préjugés et des stéréotypes sociaux qui entourent cette réalité amoureuse. Ces préjugés sont souvent basés sur des idées reçues et des clichés tenaces.

L’un de ces préjugés est celui de la différence d’âge comme obstacle insurmontable à une relation épanouissante. On suppose trop souvent que les deux partenaires ne pourront jamais se comprendre pleinement en raison de leur écart générationnel. Cette vision réductrice occulte la richesse des échanges intergénérationnels et le potentiel d’apprentissage mutuel qu’ils offrent.

Un autre préjugé courant est celui du rôle traditionnel assigné à l’homme dans une relation hétérosexuelle. L’idée selon laquelle l’homme doit être plus âgé que sa partenaire persiste malgré les changements sociétaux. Cette conception archaïque limite non seulement les possibilités amoureuses, mais perpétue aussi un déséquilibre entre hommes et femmes.

Les stéréotypes sociaux viennent aussi ajouter leur poids dans la perception de ces relations intergénérationnelles. Les médias ont tendance à véhiculer une image caricaturale de l’amour entre un homme jeune et une femme plus âgée, mettant souvent l’accent sur le côté ‘cougar’ ou ‘toy boy’. Ces représentations simplistes réduisent ces couples à leurs différences.