Comment avoir un sommeil paradoxal ?

1461

Le sommeil paradoxal consiste en une intense activité cérébrale. Ce type de sommeil offre plusieurs avantages, à savoir la consolidation de la mémoire et la récupération émotionnelle. Comment donc y accéder ? Existe-t-il certaines dispositions à prendre ? Que faut-il éviter pour y parvenir ? Autant de questions qui trouveront des éléments de réponse ici.

Mangez léger le soir avant de vous coucher

Cela peut paraître un peu anodin, mais le sommeil et l’alimentation sont liés d’une manière très étroite. Si vous espérez obtenir un sommeil réparateur, vous devez veiller à dîner léger le soir. En réalité, vous devez comprendre qu’un repas lourd ou à forte dose d’alcool la veille vous plonge dans une digestion, qui causera un trouble de sommeil. D’où les dégâts et le sommeil ne sont pas profonds. Dans ce cas d’espèce, vous ne pourrez parvenir à obtenir un sommeil paradoxal.

A lire en complément : Les dernières avancées dans l'univers des fintechs

Dans l’idéal, il est conseillé de dîner au moins deux heures avant d’aller au lit. Dans la foulée, il est également conseillé d’éviter la viande rouge au dîner et de plutôt privilégier :

Les produits laitiers à forte dose de tryptophane sont également à privilégier.

Éviter de vous rapprocher de la lumière bleue

La lumière bleue et le sommeil paradoxal ne font pas bon ménage. Pour parvenir au sommeil paradoxal, à cette phase du sommeil où tout être humain rêve, il est important quelques heures avant, de prendre certaines dispositions.

À titre illustratif, deux heures avant de vous coucher, vous devez veiller à vous tenir loin de la lumière bleue. En réalité, la lumière bleue qui provient le plus souvent des smartphones, des tablettes et des ordinateurs, est très existante pour l’œil à l’instar de celle du jour. Elle sécrète une hormone inhibant la récupération.

Ainsi, les jeux vidéo et les films à suspens ne doivent pas être au programme à partir d’une certaine heure de la nuit, environ deux heures avant l’heure du coucher. Vous l’avez donc bien compris, les écrans sont des ennemis du sommeil paradoxal.

Quelques heures avant le coucher, soyez plutôt porté vers la lecture d’un magazine ou vers la consommation d’une tisane.

Quelle couleur pour la chambre favorise un sommeil paradoxal ?

Les couleurs de votre chambre peuvent déterminer si vous aurez un sommeil paradoxal ou pas. Incroyable, mais vrai ! La décoration de la chambre, les couleurs choisies créent un décor qui peut favoriser votre sommeil. Les teintes froides et neutres sont l’idéal pour trouver un sommeil paradoxal.

Vous l’avez sans doute compris, obtenir un sommeil paradoxal se prépare et des dispositions sont à prendre. À vous de les appliquer. C’est le moment de renouer avec vos rêves. À vos marques, prêts et partez !

Faites de l’exercice régulièrement pour améliorer la qualité de votre sommeil paradoxal

Il n’est pas un secret pour personne que l’exercice régulier est bénéfique pour la santé physique et mentale. Mais saviez-vous qu’une activité sportive régulière peut aussi améliorer la qualité de votre sommeil paradoxal ? Effectivement, l’activité physique permet d’évacuer le stress accumulé durant la journée. Le corps sécrète une hormone nommée endorphine qui procure une grande sensation de bien-être et favorise ainsi un sommeil sain.

Pratiquer du sport en fin de journée ou en début de soirée peut aussi aider à réduire les tensions musculaires, ce qui contribue à l’amélioration du sommeil paradoxal. Il faut éviter de faire de l’exercice deux heures avant le coucher, car cela pourrait perturber votre rythme circadien.

Les exercices physiques ne sont pas forcément synonymes d’un abonnement coûteux dans une salle de sport. Des activités simples telles que des promenades matinales ou encore des séances de yoga peuvent être pratiquées chez soi sans équipement particulier.

Si vous cherchez à avoir un meilleur sommeil paradoxal, incluez une routine quotidienne d’exercice physique adaptée à vos capacités et besoins personnels afin de stimuler votre corps tout en éliminant les tensions nerveuses accumulées pendant la journée. Un corps sain conduit toujours vers un esprit sain !

Évitez les stimulants tels que la caféine et l’alcool pour un sommeil paradoxal plus profond et reposant

Pour avoir un sommeil paradoxal plus profond et reposant, pensez à bien prendre en compte les effets néfastes sur le sommeil qui peuvent entraîner une diminution de la qualité du sommeil ou même provoquer des troubles du sommeil.

La caféine, présente dans le café, le thé, les sodas ou encore dans certains médicaments, peut perturber votre rythme circadien ainsi que la production de mélatonine. Pensez également aux réveils nocturnes car l’alcool interrompt le cycle de sommeil naturel.

Au-delà des deux produits nocifs pour notre organisme lorsqu’ils sont consommés en excès, évitez aussi les cigarettes qui contiennent elles aussi des composants excitants pouvant nuire à votre endormissement et perturber votre rythme cardiaque.

Pour améliorer sa somnolence, pensez à renoncer aux boissons alcoolisées et aux boissons riches en caféine quelques heures avant d’aller dormir afin d’avoir une nuit paisible et restauratrice.